Ah!  la blanquette de veau, c'est si bon, si simple et tellement réconfortant !

Voici ma recette de ce plat traditionnel avec une sauces colorée,  enrobante et légère.

 

Pour 5 personnes

 

Courses :

800g de blanquette de veau

2 carottes

1 branche de céleri

1 blanc de poireau

1 oignon

1 clou de girofle

Huile d'olive (2 cuillères à soupe)

2 feuilles de laurier

2 branches de thym

2 litres de fonds blanc de veau ou d'eau

40g de beurre

40g de farine

1 jaune d'oeuf

10cl de crème fraîche

1/4 de citron

sel, poivre

 

 

Au travail :

 

1- Couper le veau en morceaux de taille moyenne. Eplucher et couper les légumes en morceaux. Planter le clou de girofle dans l'oignon.

2- Faire revenir la viande et les légumes dans l'huile afin de les faire dorer puis verser l'eau ou le fond de veau (2 cuillères à soupe de fond de veau en poudre pour 2l d'eau chaude) dans la cocotte. Rajouter le laurier, l'oignon piqué et le thym.

 Faire cuire l'ensemble à feu doux pendant 1 heure ou 30 minutes en cocotte minute. Ecumer légèrement en début de cuisson afin de retirer les impuretés.

3- Quand la viande et les légumes sont cuits les retirer de la cocotte et réserver le jus dans une pot  pour la préparation de la sauce. 

4- Faire fondre le beurre dans la cocotte vide et y rajouter la farine en mélangeant bien les deux ingrédients avec un

 fouet pendant 5 minutes le temps que le roux soit bien doré. Puis verser petit à petit le jus de cuisson afin d'obtenir une belle texture lisse et homogène. Laisser cuire à petit bouillon 10 minutes.

5- Préparer dans un bol un mélange formé de la crème, du jaune d'oeuf et de 2 cuillères à soupe de sauce. Verser l'ensemble dans la sauce puis rajouter le jus du 1/4 de citron;

6- Remettre la viande et les légumes dans la cocotte avec la sauce.

  avril-2011-014.JPG

C'est prêt. La blanquette doit être servie chaude mais en veillant de ne plus faire bouillir la sauce.

Je vais servir ce pat avec du riz blanc tout simple et éventuellement avec des pommes de terres cuites à la vapeur ou à l'eau.

Les enfants ne peuvent pas s'empêcher de lécher leur assiète en fin de repas. Oh ! les vilains !

Retour à l'accueil