"The" dessert par excellence ! Tellement facile à réaliser et  léger tout en étant plein de saveurs. Ce dessert a été une vrai découverte et depuis il remporte toujours un grand succès, à moins de ne pas aimer la meringue ou la crème fouettée ou encore d'être au régime.

Pour moi la Pavlova parfaite ne doit en aucun cas être une grosse meringue dure recouverte de crème. La meringue doit être croustillante à l'extérieur et moelleuse à l'intérieur, sinon c'est sans intérêt.

 

Petit clin d'oeil à Camille et Jean-Luc.

  vendredi-27-mai-2011-025.JPG

La pavlova est un dessert en forme de gâteau et à base de meringue nommée en honneur de la ballerine russe Ann Pavlova. Elle est croustillante à l'extérieur et molle à l'intérieur et souvent décorée de fruits posés au-dessus.

Le dessert a été inventé après un voyage de Pavlova en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les deux pays revendiquent l'invention de la pavlova, ce qui est source de conflit.

Le dessert est très populaire et forme une importante partie de la gastronomie des deux pays, étant fréquemment mangé

pendant des célébrations telles que le repas de Noël.

 

Certaines sources affirment que la recette est néo-zélandaise, et d'autres australienne. Toutefois, elle est, tout comme le biscuit ANZAC, attestée pour la première fois dans un livre de cuisine néo-zélandais. Helen Leach, une anthropologue spécialisée en gastronomie à l'Université d'Otago, trouva une recette de pavlova dans un livre de cuisine datant de 1933, le RangioraMothers' Union cookery book. Elle a également trouvé une recette de 1929 dans un magazine rural néo-zélandais. Alan Davidson dit en avoir trouvé en Nouvelle-Zélande datant de 1935.

Keith Money, biographe d'Anna Pavlova, a écrit qu'un chef d'un hôtel de Wellingtoncréa le plat quand Pavlova y séjourna en 1926 pendant un tour du monde.

Par contre, les Australiens revendiquent que la pavlova est un gâteau inventé par Bert Sachse à l'Esplanade Hotel de Perth le 3 octobre 1935. Les descendants de Sachse affirment qu'il aurait pu inventer la recette avant cette date, puisque Pavlova visita l'Australie en 1926 et 1929 avant sa mort en 1931.

 

La pavlova est faite en battant des blancs d'œuf (parfois avec du sel), avant d'y mettre du sucre, du vinaigre blanc, de la Maizena et parfois de la vanille pour faire une meringue. Cela fait que l'extérieur de la pavlova est croustillant et l'intérieur moelleux. Elle est traditionnellement décorée de crème fouettée et de fruits sucrés et/ou aigres : fraise et kiwi, ou maracudja et banane, ou fruits rouges et lamelles de pêche. On peut également acheter des pavlovas toutes prêtes en supermarché, ainsi qu'un produit en poudre auquel on ajoute de l'eau et du sucre pour faire la base de meringue. (source WIKIPEDIA)

 

La recette de base que j'utilise est celle qui se trouve dans le livre des desserts de Nigella LAWSON.

 

J'adore............................... voici une très belle combinaison tentée récemment : banane / maracudja - douceur et acidité - Parfait !

 

Courses :

4 blancs d'oeufs

250g de sucre en poudre blanc

2 cuillère à  café de maïzéna

1 cuillère à café de vinaigre blanc

1 cuillère à café d'extrait de vanille

30cl de crème liquide 35%

1 banane et 1/2

3 maracudjas

 

Préparation :

  Faire chauffer le four th 4 / 180°.

Battre les blancs avec une pincée de sel jusqu'à ce qu'une belle neige se forme puis rajouter 1/3 du sucre, battre, rajouter le 2ème tiers, battre, rajouter le 3ème tiers et battre de nouveau. Les blancs en neige doivent être brillants.

Saupoudrer la maïzena, rajouter le vinaigre et la vanille puis mélanger délicatement.

vendredi 27 mai 2011 021

Verser le tout sur une feuille de papier sulfurisé, en formant un gros gâteau rond de 20 à 23 cm tout en veillant à laisser un léger creux au centre pour que la crème y trouve sa place.

 

A ce stade de la compétition, mettre la meringue géante  au four (180°) et réduire imédiatement la température th2/150°. Laisser cuire 50 minutes à 1 heure selon la consistance souhaitée. 

Moi j'aime avoir une meringue à l'extérieur et un nuage moelleux et léger à l'intérieur, 50 minutes me semblent donc suffisantes.

Toutefois avec 10 minutes en plus vous obtenez une texture guimauve à l'intérieur.

Il est encore possible de laisser le plat refroidir dans le four à la fin de la cuisson pour avoir une meringue extrèmement croustillante à l'extérieur.

 

Fouetter la crème sans la sucrer (restons raisonnable) et la verser sur la meringue refroidie puis décorer avec des rondelles de bananes et l'intérieur des maracudjas.

vendredi 27 mai 2011 026

  L'extérieur doit être croustillant comme une meringue et l'intérieur moelleux et léger comme une île flotante.

Un régal !

Pour un diner vous pouvez faire des pavlovas individuels,mais  dans ce cas prévoir 30 mn de cuisson.  

 

 

Retour à l'accueil